Accueil > La bibliothèque… > lieu ressource > Cyberbibliothèque

Cyberbibliothèque

jeudi 1er mars 2012

Utilisation et appropriation de l’Espace Public Numérique et des livres de la bibliothèque Locale Pivot de Châtelet par un groupe d’apprenants en formation d’alphabétisation.

Téléchargez la fiche en PDF

Video

Lieu ressource – Châtelet
Utilisation de l’Espace public numérique par un groupe en formation

Contexte de création

Contexte

Le partenariat est né suite à la demande d’une formatrice en alphabétisation de pouvoir visiter la bibliothèque avec un groupe d’apprenants. Ces derniers, bien qu’habitants le quartier, ne connaissaient pas la bibliothèque ou pensaient que ce lieu était uniquement réservé aux enfants et aux écoles. Ils souhaitaient néanmoins découvrir cet espace. Après une première visite de la bibliothèque, les apprenants ont formulé le souhait de revenir. Les bibliothécaires étaient quant à elles demandeuses de développer un partenariat durable. Diverses animations ont alors été mises sur pied au sein de la bibliothèque. Suite à ces animations, les apprenants ont émis le souhait de pouvoir utiliser régulièrement l’Espace Public Numérique dans le cadre de leur formation.

Enjeux

Pour la bibliothèque

  • Redonner à la bibliothèque sa fonction d’accueil.
  • Offrir aux apprenants en alphabétisation la possibilité de s’émanciper au travers de la mise à disposition de différents outils (démarche citoyenne).
  • Aller vers des publics éloignés du livre et de la lecture afin de répondre aux missions du décret du 30 avril 2009 relatif au développement des pratiques de lecture organisé par le Réseau public de la Lecture et les bibliothèques publiques.

Pour l’opérateur en alphabétisation

  • Permettre aux apprenants de pousser des portes qu’ils n’ont jamais franchies.
  • Faire découvrir aux apprenants un espace public qui leur appartient.
  • Faire découvrir aux apprenants toutes les possibilités qu’offrent les livres et Internet.
  • Faire découvrir aux apprenants le côté utilitaire mais, également, le côté plaisir de la lecture.

Organismes impliqués

  • La bibliothèque Locale Pivot de Châtelet
  • Lire et Écrire Charleroi-Sud Hainaut

Description du projet

Public

Un groupe en formation en alphabétisation (du niveau débutant au niveau 4)

Objectifs

  • Se familiariser avec les ordinateurs et Internet.
  • Apprendre à manipuler les différents outils (livres, revues, ordinateurs,…).
  • Découvrir la complémentarité qui existe entre les livres et Internet.

Déroulement

L’animation se déroule sur une matinée au travers de différentes séquences d’exercices. Un temps est généralement consacré à des exercices de français disponibles en ligne. Un autre temps est consacré à un travail d’allers et retours entre Internet et les livres autour d’un thème choisi ou imposé. La formatrice formule les consignes et les apprenants travaillent généralement de manière indépendante, chacun à son rythme. De nombreux échanges ont lieu entre les apprenants mais aussi avec la formatrice qui les guide et les soutient. Les séquences de travail sont bien souvent adaptées par la formatrice en fonction des demandes des apprenants et des besoins du projet.

Les animations ont lieu pendant les heures de fermeture de la bibliothèque afin de pouvoir utiliser l’espace et les différents outils de manière confortable mais également pour que les apprenants se sentent à l’aise de travailler à leur rythme et puissent exprimer sans gêne leurs questions et difficultés. Dans l’évolution du projet, les apprenants investiront la bibliothèque pendant les heures d’ouverture, pour se familiariser avec la présence du public (confiance en soi…), l’objectif étant qu’ils y retournent seul ou en famille.

Rôles de chacun

La bibliothécaire

  • Mise à disposition d’un local, d’un lieu convivial et des outils.
  • Disponibilité en cas de demandes particulières (conseils pour le choix d’un ouvrage,…).

L’opérateur en alphabétisation

  • Propose des séquences de travail et les adapte selon les demandes.
  • Guide et soutient les apprenants.
  • Gère les évaluations en fin d’animation.

Les apprenants

  • À l’initiative du projet.
  • Formulent des demandes en fonction de leurs souhaits et besoins.

Dimension matérielle

Temps

  • Une à deux heures de préparation par séance pour les recherches sur le net, voir si les livres sont disponibles en bibliothèque,…
  • Trois heures par semaine ou par quinzaine en fonction des besoins du projet.

Équipement

  • Un Espace Publique Numérique d’une dizaine d’ordinateurs
  • Les livres de la bibliothèque

Lieux

  • L’Espace Publique Numérique
  • L’espace livre de la bibliothèque

Budget

  • Un euro par apprenant, par année, pour les droits d’auteurs.

Évaluation

Évaluation

  • Un temps est consacré à l’évaluation après chaque animation sous forme d’une discussion en groupe (apprenants et formatrice).
  • Le partenariat est régulièrement évalué de manière informelle et « naturelle » au travers de différents échanges oraux entre la formatrice et la bibliothécaire.
  • Une évaluation telle que l’exige le décret de 2009 va être réalisée prochainement.

Impacts et répercussions positives

Pour la bibliothèque

  • Découverte et familiarisation avec un nouveau public.
  • Valorisation de la bibliothèque et du travail de bibliothécaire.
  • Sentiment de faire un travail utile.

Pour l’opérateur en alphabétisation

  • Multiplication des échanges avec les apprenants.
  • Meilleure connaissance du groupe.
  • Développement d’une nouvelle forme d’attention portée envers les apprenants et leurs sollicitations.

Pour le public

  • Prise de confiance dans leurs capacités de recherche.
  • Familiarisation avec les différents outils.
  • Multiplication des échanges entre les apprenants.
  • Valorisation de leurs connaissances.
  • Découverte d’un espace public qui leur appartient.
  • Inscription à la bibliothèque de certains apprenants.

Difficultés rencontrées et modifications à opérer

Les bibliothécaires ont ressenti au départ une certaine appréhension face à ce nouveau public qu’elles ne connaissaient pas et dont elles ignoraient totalement les habitudes de lecture, les facilités et difficultés. Cette peur s’est rapidement et très naturellement estompée après les premiers échanges avec le groupe d’apprenants.

Perspectives

  • Développer de nouveaux projets avec le groupe (lecture vivante, conteuse,…).
  • Accueillir de nouveaux groupes dans la bibliothèque.

Pour les bibliothécaires

  • Suivre des formations : animations de groupes, travail avec un public alpha,…

Coordonnées des organismes impliqués

Bibliothèque Locale Pivot de Châtelet
Cécile Daras
Rue du Rempart, 6
6200 Châtelet
071/403545
biblio.chatelet@gmail.com

Lire et Écrire Charleroi-Sud Hainaut
Rosemarie Nossaint
Rue de Marcinelle, 42
6000 Charleroi
071/303619
charleroi.sud.hainaut@lire-et-ecrire.be