Accueil > La bibliothèque… > lieu de lecture > De la bande dessinée à la découverte du livre

De la bande dessinée à la découverte du livre

jeudi 5 avril 2012

Approche de la lecture par des apprenants en formation d’alphabétisation de Lire et Écrire Charleroi-Sud Hainaut au travers d’ateliers sur la bande dessinée organisés à la bibliothèque de l’Université du travail de Charleroi dans le cadre du Printemps des Bibliothèques.

Téléchargez la fiche en PDF

Contexte de création

Contexte

Les apprenants en formation d’alphabétisation sont des adultes en difficulté avec la lecture et l’écriture qui ont peu de contact avec les livres et la littérature. Une formatrice de Lire et Écrire Charleroi, adepte de la bande dessinée, s’est souvent posé la question de l’accès à la lecture et au plaisir de lire par le biais de l’humour, de la détente et de l’évasion que propose ce style de littérature. En 2011, la bibliothèque de l’Université du travail de Charleroi a organisé, dans le cadre du « Printemps des bibliothèques », des ateliers d’écriture et des ateliers créatifs autour de l’œuvre de Franquin. La formatrice a pris contact avec l’Université de travail afin d’envisager une collaboration et la participation des apprenants à ces ateliers.

Enjeux

Donner aux apprenants le goût de la lecture par le biais de la détente, de l’humour et du plaisir que proposent les bandes dessinées.


Organismes impliqués

  • Université du travail de Charleroi
  • Lire et Écrire Charleroi-Sud Hainaut

Description du projet

Public

Les groupes d’adultes apprenants en formations d’alphabétisation à Aiseau, Fleurus, Fontaine et Trazegnies.

Objectifs

  • Permettre aux apprenants de découvrir l’univers de la BD.
  • Faciliter l’accès et l’acquisition des codes de lecture.
  • Susciter l’envie et la curiosité d’entrer dans l’univers de la BD.

Déroulement

Dans un premier temps, diverses animations ont été réalisées avec les apprenants dans les lieux de formation :

  • Découverte de bandes dessinées.
  • Comparaison de divers ouvrages.
  • Relevé des particularités propres à la BD (les onomatopées, les cases, les planches,…).

Dans un deuxième temps, les apprenants ont participé à des ateliers créatifs, autour de l’œuvre de Franquin, organisés par la bibliothèque de l’Université du travail de Charleroi dans le cadre du « Printemps des bibliothèques » :

  • Création, à l’aide de crayons de couleur, de perles et de ficèle, d’une machine farfelue à la façon de Gaston Lagaffe, censée résoudre des problèmes.
  • Visite de l’exposition « J’ai une idée », sur le thème de Franquin, au sein de la bibliothèque.
  • Participation à un atelier d’écriture.

De retour dans les groupes de formation, les apprenants ont poursuivi le travail au travers de différentes activités :

  • Rédaction de textes courts décrivant les machines créées.
  • Présentation orale des textes.
  • Travail sur le vocabulaire.
  • Travail sur le portrait.
  • Travail sur le sens de la narration.

Rôles de chacun

Les formatrices

  • Prise de contact et de renseignements avec l’Université du travail.
  • Travail de préparation en groupe.

L’animateur (employé par la bibliothèque)

  • Animation des ateliers.

La bibliothèque

  • Organisation des ateliers et de l’exposition.

Dimension matérielle

Temps

Préparation : 3h Animations : 12h Évaluation : 3h

Équipement

  • Planches de BD.
  • Matériel (crayons, ficèle, perles, feuille de papier, colle,) fournis par la bibliothèque.

Lieux

  • Les locaux des cours pour les animations.
  • La bibliothèque de l’Université du travail de Charleroi pour l’exposition et les ateliers.

Budget

Pas de coût spécifique au projet. Gratuité des ateliers organisés au sein de la bibliothèque.


Évaluation

Évaluation

Sous forme d’échanges oraux.

Impacts et répercussions positives

  • Découverte et reconnaissance de la BD en tant que modèle de littérature à part entière.
  • Reconnaissance de la BD comme un bon moyen d’apprendre la lecture.
  • Lecture de BD par les apprenants avec leurs enfants.
  • Emprunt de BD pour leurs enfants par des apprenants.

Difficultés rencontrées et modifications à opérer

Le coût élevé des BD pour les apprenants qui souhaitaient en acheter.

Perspectives

Les apprenants souhaitent poursuivre l’aventure.


Coordonnées des organismes impliqués

Université du travail de Charleroi
Caroline Genon (animatrice engagée pour les activités)
Boulevard Roullier, 1
6000 Charleroi
071/531.211

Lire et Écrire Charleroi-Sud Hainaut
Rue de Marcinelle, 42
6000 Charleroi
071/30.36.19
charleroi.sud.hainaut@lire-et-ecrire.be